mardi 13 mars 2018

Petit aperçu de l'édition 2016 avec photos des gagnants

"Je cours dans l'aveuglement du matin
Tout semble au ralenti, malgré mon rythme
Mes halètements comme une douce méditation
La lumière en continu percute l'horizon
et s'éclate sur les troncs
Stroboscope de fraîcheur enivrant
Un état second d'un mysticisme libérateur
Je regarde non pas le fil de ma vie, mais le large du moment"
("Cycle", Mathieu Voghel-Robert, prix de poésie Louis-Joseph-Doucet)

"Elle commença alors à me parler par le biais de son incroyable regard, toujours calme et toujours intense. Ses yeux, pourtant jaune-vert, paraissaient noirs comme ceux d'une gitane. D'une beauté insaisissable, ils ne se contentaient pas de dégager mille choses, mais vous invitaient à y pénétrer, ce que je fis de bonne grâce".
(Lili", Gil Tocco, mention au Prix de la Nouvelle)







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire